Plusieurs fois au cours de ma vie, suite à des séries d'événements déstabilisants, j'ai délaissé  ma spiritualité.Deux fois, je suis passée par ce que l'on appelle une Nuit noire de l'Ame. La dernière fois c'était en 2012.

Je me disais que ma vie ne pouvait pas se résumer à "ça", qu'elle devait bien avoir un but, cette vie. Mes années de jeune adulte ont mis un voile sur mes visions, mes souvenirs "d'avant" et le mouvement de la vie m'a emportée. Après une autre période de chahut intérieur, j'ai fini par me retrouver et surtout accepter d'être plus sensible et intuitive que les autres.  Si la vie n'est pas simple tous les jours, avec le recul, je considère chaque épreuve comme un pont vers une compréhension supérieure. 

Introspection

Pendant plusieurs mois je suis passée par une période d' introspection sur moi, mes attentes, mes objectifs, mes peurs et angoisses diverses....  

Je ne comprenais pas pourquoi j'avais choisi de m'incarner dans cette famille humaine; Je ne me reconnaissais pas dans cette structure familiale.

Et comme j'avais des difficultés à trouver du travail, je ne "servais" à rien...J'avais honte d'être humaine et de contribuer par ma seule "présence sur cette Terre", à la destruction de la nature et des animaux depuis plusieurs années déjà.

La société me dégoûtait, c'est à cette époque que je suis devenue végétarienne.

....Et tout le reste,  la manipulation des médias qui était déjà une évidence depuis longtemps. Je ne supportais plus les énergies des gens, elles m’épuisaient; J'avais un grand besoin de solitude et pourtant je me sentais seule. 

Tout s'est effondré autour de moi, tout ce en quoi je croyais perdait son sens.

Je n'avais plus envie de rien.

 

Grande fatigue et autres symptômes

Je n'arrivais pas à me lever le matin. Chaque pas dans la maison me coûtait comme si je portais un poids trop grand pour moi. J'avais un besoin en sommeil "énorme" et ce c'était ni suffisant, ni réparateur. Si jamais je résistais, mes jambes se mettaient à trembler, mon cœur s'accélérait et j'avais des vertiges et des nausées. Sitôt allongée, je sombrais en moins d'une minute.

J'avais beaucoup de douleurs à l'estomac. Pendant des mois, j'ai du prendre des anti-acides pas-nocifs-du-tout-pour-la-santé, et des anxyolitiques pour pouvoir affronter la journée qui venait.

Mon mental et moi

J'étais au bord du surmenage mais je ne travaillais pas.. et mon mental-chéri ne me laissait pas de répit :

"comment ça tu es en surmenage toi? mais tu ne travailles même pas! Bouge toi un peu ma vieille"..

C'était d'autant plus déstabilisant que certains jours je débordais d'énergie.. j'allais courir en forêt, faire les courses...tout ce que mes longues journées de fatigue ne me laissaient pas faire.  

Prises de conscience

Je ne comprenais pas ces étapes qu'on me faisait vivre. La méditation a certainement été ma bouée de secours pendant cette période. Lors d'une méditation, j'avais des images qui venaient, des visions qui me montraient un chemin de sortie. Si je n'en comprenais pas le sens à l'époque, j'ai écouté mon intuition et me suis laissée guider.

 

Guide spirituel

La vie avait placé un Guide sur ma route; son énergie m'apportait une promesse de guérison et de ma transformation à venir.

Par sa présence, il était le témoin du Divin en moi.

 

Il avait été envoyé pour m'aider dans mon cheminement spirituel d'une manière plus profonde. Quatres soins énergétiques plus tard, je me suis retrouvée.

J'ai vécu chaque étape comme une petite victoire sur moi-même. J'ai pris conscience de mes croyances limitantes, de mes peurs profondes, et des capacités qui étaient dormantes en moi. Il m'a parlé de médiumnité, de guérison intuitive, et de toutes ces choses qu'intuitivement, je savais déjà. 

 

Evidence intérieure

Un jour j'ai ressenti un appel, du fond de mon coeur. Il était temps que j'assume la mission de vie que je refoulais.

Une conversation avec un ami est venue confirmé cette impulsion dans la semaine qui suivait.

Cet ami, ce veilleur silencieux, qui à eu ce rôle de fil conducteur sur la mise en forme de mes idées.

J'ai eu l'immense chance de rencontrer de belles personnes sur mon parcours, qui m'ont aidé a prendre conscience de mes atouts et de mes capacités.

Aujourd'hui, j'ai décidé d'assumer pleinement mon rôle de coach de vie.

 

 

 

 

Gratitude pour tes bienfaits.

 

 

" Si nombreux que puissent être les méandres de la rivière,

celle-ci finira par se jeter à la mer."

Proverbe Indien

 

CE SITE VOUS PLAIT ?

 

FAIRE UN DON

 

 

 

 

Parce que le bien être animal est une cause que je défends, l'intégralité des dons sera reversée à l'ASPA de Saumur.