RECUEIL DE L'ÂME

Laisse la bataille faire rage, bientôt,

Une sourde douleur m'entrainera vers les mondes souterrains

Comment tisser un fil incertain

Naviguer entre les mondes

si un jour vient l'heure de ne plus choisir

Ce voile couleur de l'abime libère les entraves de la peur

Qui lentement m'inonde

Quand  vient l'heure du soupir rédempteur,

Je ferme les yeux, j'abaisse ma garde

Le noir qui oppresse, qui s’étend sur le corps refroidi

Ce voile tissé sur le jour qui s’éteint

me fait lien

Pour naviguer entre les voiles

L'obscurité s'installe

pendant que les sens s'éteignent

la vision se décuple

l'amour remplace la peur

Bleue sera mon âme lorsqu'elle retournera a sa source

Un jour le passeur viendra

Cette froideur s'étendra, rampera dans mes veines

Et mon âme sera l'ancre de cet empire de glace

Pour que jamais ne s'efface la trace de l'Eternité