VOYAGE VERS PLUS D'AMOUR

J'étais en état de défense, j'encaissais les coups de la vie sans savoir pourquoi.

Ne voulant pas faire de peine, je me suis fait beaucoup de mal.

Le corps en souffrance, je l'ai laissé s'exprimer, ce n'était pas toujours lisse, mais cela m'a aidé à renouer avec la bienveillance envers moi.

J'ai du faire des choix difficiles pour ma personnalité. Partir. Tout recommencer. Essayer à nouveau, puis re partir. Me choisir. Vivre la solitude. L'éloignement. 

A ceux qui affirmeront "c'est égoïste de penser à Soi en premier" je répondrais non, c'est un acte courageux, difficile, une marque d'amour de soi.

 

Je me suis ennuyée, en tête à tête avec moi ; c'est un sentiment violent que de n'avoir rien à se dire, rien à ressentir. Jusqu'au jour ou j'ai compris qu'en ce vide, il y avait cet amour infini qui ne demandait qu'à se laisser révéler.

J'ai l'impression d'avoir beaucoup perdu en cette période, alors qu'en fait je trouvais.

Je trouvais la paix intérieure, mais en repoussant mes limites, je plongeais en moi-même. C'était des étapes douloureuse pour la personnalité qui aurait préféré continuer de faire l'autruche sur son "mal-être". 

Se laisser descendre pour remonter plus forte et plus authentique.

 

Puis cette rencontre qui à bouleversé ma vie. Cette rencontre d'âmes. J'ai le souvenir de retrouvailles fortes ;

J'ai reçu tant de cadeaux de toi, que j'ai le cœur gonflé d'une infinie gratitude.

Des cadeaux bienveillants ; des moments de partage intenses au restaurant, puis des prétextes renouvelés autour de la nourriture ou des apéros. Des heures à regarder des films et à refaire nos vies. Des heures à prendre le temps de nous connaître, de nous reconnaître énergétiquement. 

Ces jours vibrants m'ont permis de trouver la fin du tunnel que j'avais choisi de traverser.

 

Ta main tendue me permet d’entrouvrir mes silences.

Nous avons créer des lieux où le temps se fond, s'étire, et dans cette expansion,  ton soleil intérieur à trouvé cette part de moi que je t'ai offerte; une joie et une abondance, cette intime évidence d'un Être qui se retrouve à travers le regard de l'autre, qui redécouvre l'amour au fond de lui, cet amour pour lui-même qui le fait se sentir complet, entier.

 

On ne peut être Amour sans s'aimer soi-même, l'Amour n'exclu personne.

On ne peut aimer l'autre sans s'aimer soi-même, car l'autre, est notre reflet.

Et comme la vie est bien faite, ce reflet nous montrera les espaces en nous, que l'on aimerai oublier, cacher, ignorer. 

Etre dans l'Amour implique d'aimer l'autre, sans le juger, quelques soient ses actes, ses mots, ses errances. Car le juger c'est me juger. Et si je me juge, je ne peux m'aimer pleinement.

 

Aujourd'hui, j'écoute mes silences, mes élans, cette ouverture à Moi détermine le monde que je créé,  le monde dans lequel je vivrai demain.

Aimer est un engagement. Un engagement envers soi. 

Accepter de s'aimer est un mouvement qui nous fait grandir, qui nous entraîne vers la meilleure version de nous-même.